lundi 29 décembre 2008

En vrai, les Japonaises savent pas faire du vélo !

Si tu es déjà allé au Japon, tu as évidemment été victime d'un choc culturel proche du traumatisme : les Japonaises ne savent pas faire du vélo.

Ouais, ouais, le vélo, le truc que quand tu l'as appris tu peux plus jamais oublier. Eh ben les Japonaises elles savent pas en faire, tout simplement. Ce que tu prenais pour une évidence universelle est loin d'en être une.

Analysons le problème. La Japonaise à vélo, ça donne ça :



Alors que tout un chacun possède les notions de base du cyclisme, la Japonaise a choisi de les négliger en 2 points fondamentaux, détaillés ci-après :



1 - la hauteur de la selle. La Japonaise laisse la selle dans l'état où elle l'a trouvée en achetant son vélo, c'est-à-dire au plus bas. Elle pédale ainsi les jambes constamment pliées et fournit 10 fois plus d'efforts qu'il n'est nécessaire.

2 - les chaussures. Nous développerons ultérieurement l'importance de la chaussure à talon dans la vie de la Japonaise. Toujours est-il que la Japonaise ne fait pas de vélo en chaussures de sport, ce serait bien trop pratique. Rompue à la frustration et à la torture depuis sa plus tendre enfance (position assise sur les genoux, cours imposés de tout et n'importe quoi, etc.), la Japonaise pratique systématiquement le vélo dans les tenues les moins adaptées :

- jupes courtes et serrées freinant l'effort musculaire.
- jupes courtes et souples laissant voir à tous les individus croisés un charmant camel toe et la couleur des sous-vêtements du jour.
- pantalons à pinces.
- escarpins.
- mules.
- tongs.
- sandales.

C'est à se demander si la Japonaise le ferait pas un peu exprès...

17 commentaires:

Unkichikun a dit…

Et le bruit des sonnettes...

après 2 semaines passées au japon, ce bruit m'a conditionné à un point que je n'imaginais même pas.

dringdring= "saute sur le côté!!! sauve ta peau!!!"

Les sequelles sont réversibles après un petit temps de réadaptation en france.

Anonyme a dit…

Mouais, pas très convainquant tout ça...
J'aurai préféré que tu parles des mémés qui font du skateboard avec leur vélo: avant d'enfourcher le vélo, elles montent sur une pédale et de l'autre jambe commencent à patiner pendant quelques mètres avant de monter enfin sur la selle. Cette technique a toujours été un mystère pour moi.

kikkoman a dit…

Excellent ! Tu me fais mourir de rire !
Le big problème, c'est que justement, les selles des vélos japonais (que j'ai pu louer), ne montent pas très haut... Je me suis retrouvé moi aussi, dans la même "mauvaise position"... mais sans mules ! Tuant, de pédaler comme ça... Faudra leur dire ;-)

Robert Patrick a dit…

@Kikkoman : en fait je comprenais pas pourquoi mes copines Polonaises se vautraient la gueule en vélo, même à l'arrêt, jusqu'au jour où j'ai dû emprunter un vélo... les vélos japonais sont pas équilibrés, c'est un truc de dingue !

musclor a dit…

J'étais en pleine recherche d'images de l 'acteur Robert Patrick tu sais le mec qui joue le méchant dans Terminator quand je tombe sur ton blog...et la je me dis what the fuck?
Je viens de lire ton blog et franchement j'ais trop rigoler j'aime trop la vision que tu nous donne du Japon, ça change tellement de ce qu'on nous montre alors merci à toi et surtous continue(vasy gros écrit un livre)

Ps: désoler pour le HS avec l'arcticle

Robert Patrick a dit…

@Unkichikun : tu veux parler de ça, sans doute (à voir jusqu'à la fin, les dix dernières secondes montrant à quel point c'est grave).

Unkichikun a dit…

Aaaaaaaaaaaah!!
Mais t'as trouvé la vidéo parfaite!
C'est totalement ça^^



...bonjour les chiens de pavlov -_-'

Alex a dit…

Mais... mais Oo J'en veux un !
L'escalator et le combini c'est juste... Oo
Vu l'ampleur et la surpuissance du réflexe conditionné, il a raison le mec, c'est dommage de laisser cet accessoire de luxe aux seuls vélos..

Ama a dit…

Tiens, moi j'en ai vu une hier qui tentait une descente de rue sur 5 cm de neige gelee mdrr. Rien qu'en la croisant, elle a failli se viander 2 fois lol

par contre, elle n'avait pas de mini-jupe T_T (d'un autre cote, a -4 degres, faut pas rever non plus... Vivement le printemps ^^)

Ama, Detecteur de ねぇちゃん

Ama a dit…

(desole pour le double post)

je viens de voir la video avec le type et sa sonnette de velo XPTDRRR

Ama, adepte de Pavlov先生

PS : ca marche aussi devant des resto bourres a mort et leurs files d'attente de plus d'1h30 (^.^)b ??

senbei a dit…

Bravo.
En tant que possesseur d'une de ces bouses roulantes, je tiens à ajouter que :

- la selle ne se monte pas assez haut, certes, mais le guidon c'est pareil. Dans tous les cas t'as l'air d'un con.

- Tu as le choix entre 2 modèles : la saloperie qui couine, aussi appelé "mama-chari", avec un panier à l'avant, très punk. ou bien la merdouille a mini-roues et cadre débilement mastoc, affublé d'une marque absurdement virile (Hummer, lamborghini....) mais unanimement considérée comme comme kawaii. C'est ce que j'ai, c'est une horreur. Orange. Garde boue-chromés. Un cadeau. Donateur décédé enquete en cours).

- l'usage de la dynamo est résolument "mendokusai", chiante, ce qui rend la circulation nocturne assez piquante, surtout quand une office lady un peu murgée rencontre 2 lycéens à l'ange d'une rue...le choc des paniers, le pliage mou de la tôle, tout ça. Très amusant.

+: Robert, s'il te plait, attends, pour ton article sur les godasses, j'ai le miens à foutre en ligne, d'ici quelques jours...pitié...

Robert Patrick a dit…

@Senbei : En fait la plupart des vélos de base sont des merdes, mais on peut choper des super VTT chez JUSCO pour moins cher qu'un vélo normal.
Sauf qu'évidemment un VTT ça intéresse pas du tout madame qui veut son panier pour mettre son sac et son fameux antivol pour pas se faire chourrer son vélo.

Pour les chaussures, j'attends ton article.

Etienne a dit…

Il faut malgre tout leur reconnaitre un certain talent a ces japonaises qui reussissent a prendre a contre-sens une 2x2 voies avec le parapluie accroche au guidon, le portable dans le main et moi et mon velo en face, le tout sans mourir s'il vous plait.

Ryoko a dit…

Le pire c'est qu'ils (ou elles) conduisent un vélo en tenant parfois un parapluie quand ce n'est pas en utilisant un téléphone portable !!!
Si si j'en ai vu à Kyoto !

Eric a dit…

Mortel ton site ;-) C'est vrai que pour la selle, elles ne font jamais gaffe. Mais malgre leurs talons et mini-jupes, je trouve qu'elles s'en sortent pas si mal.

Anonyme a dit…

Excellent blog! Je viens tout juste de le découvrir par hasard, et c'est exactement ce que je cherchais, un regard plein d'humour sur le Japon vu de l'intérieur.

J'adore :)

Debo a dit…

Patiner avant d'enfourcher le vélo, c'est une pratique courante... en Scandinavie. Moi-même c'est comme ça que je procède. Et c'est nettement plus pratique que de monter sur son vélo à l'arrêt. Et on fait de même quand on freine et descend de son vélo. On fait les derniers mètres debout, sur une pédale, et on descend de vélo alors qu'il est en phase d'arrêt. Paf on le garde, on boucle l'antivol, emballé c'est pesé. Essayer cette méthode c'est l'adopter... Et c'est encre plus pratique quand vous démarrez en montée. Le mode "skate" donne une impulsion de départ qui permet de ne pas se tuer les gambettes dès le début.

Pour ce qui est du vélo au Japon, je me fie à vos expériences, je n'y ai jamais mis les pieds. En tout cas, un vélo à selle basse, c'est une connerie monumentale.
Et pour les chaussures ou tenues de cyclisme urbain... Les Scandinaves ont l'habitude de tout et n'importe quoi. Les talons aiguilles? les Tongs? Mini-jupe? Aucun problème ici... J'en ai vu pédaler... Et voir des nanas en talons sur leurs vélos, ça m'a laissée perplexe au début... Mais ça court les rues (enfin ça roule les rues...) Je n'y fais plus attention depuis.

Certainement une question de culture... et d'habitude!

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.