mercredi 17 juin 2009

Victimes de la mode (part.4 下)

La virulence de mon dernier article n'a probablement pas été sans faire monter en toi un chevaleresque sentiment de révolte : "mais pourquoi s'en prendre ainsi spécifiquement aux Japonaises, les régimes de merde, ça existe partout dans le monde, non ?!"

Comme je l'avais précisé en fin d'article, je ne parlais que de la partie visible sans être au Japon ; une fois sur place, tu rencontres les filles qui se soumettent à ce genre de régime et c'est là que tu constates toute l'ampleur des dégâts.

En effet, les Japonaises obnubilées par les régimes, c'est des nanas gaulées comme ma copine Hirano "the whale" Aya :


ou comme ma copine Ishikawa "dat ass" Rika :


quand dans le même temps les filles qui auraient vraiment besoin de perdre quelques kilos, ne serait-ce que pour leur santé (ah ah, j'adore trop cet argument de la santé), nommément Yanagihara Kanako :


ou sa rivale Watanabe "Beyonce" Naomi :

elles, grossissent à vue d'œil et détaillent sans complexes leur prise de poids d'émissions en émissions.

En clair : au Japon, c'est pas les grosses qui veulent mincir, c'est les bonnasses qui font des complexes.

Est-ce que tu mesures un peu mieux le degré de connerie nationale ?

Alors tu peux pas en rester là, évidemment, en bon scientifique, tu te demandes d'où peut provenir une telle déformation de l'image du corps. Et tu trouves pas, vu que la fille que tu connais et qui veut être mince comme celle de la télé est en général déjà plus mince que celle de la télé.

Mais comme t'es un bon Robert Patrick et que tu fais plein d'efforts pour t'intéresser à la culture japonaise, la chance a décidé de te sourire au moyen d'un insight : c'est en passant devant les magasins de fringues que la vérité t'est révélée ! Check this out :



T'as deviné ?

Non ?

Je t'aide :



Sérieusement, j'aurais pu enserrer une cuisse de ces mannequins avec une seule main.

Voilà donc la norme de minceur au Japon. Seul problème : ces mannequins n'ont pas à assurer des fonctions vitales, donc leurs impératifs biologiques ne sont pas tout à fait les mêmes.

Comme d'habitude, on n'est pas dans la violence, dans l'imposition brusque, juste dans le subliminal : un détail que la Japonaise va voir malgré elle une bonne dizaine de fois par jour, beaucoup plus les week-ends (la Japonaise a rarement d'autres loisirs que le shopping) et au final ça te fait une copine méga-baisable, mais que t'as à peine envie de toucher tellement elle te gave en permanence avec ses "soucis", ses putain de réflexions sur ta perte de cheveux inexistante (non, tu ne perds pas tes cheveux, mais on sait jamais, avec toutes les saloperies que tu manges... Tu veux pas reprendre des algues, plutôt ?), sa recherche frénétique et morbide des calories dans sa bouffe comme dans la tienne, ses heures passées devant le miroir à se trouver des bourrelets invisibles et, bien sûr, SES PUTAIN DE 20 KILOS DE BANANES qui envahissent ta maison et qu'elle est la seule à manger pendant les 3 semaines de son nouveau régime.

Allez les gars, on va se mettre un bon tonkatsu entre hommes, elles savent pas ce qu'elles perdent, ces dindes.

29 commentaires:

black-helmet a dit…

J'ai ri en lisant le premier. xD
Je vais de ce pas lire la suite, d'ailleurs je vois que t'as mis des photos, j'allais justement me plaindre sur l'autre topic du manque de photo :p
Parc contre, je saisi pas trop le rapport avec "ue" et "shita" ?
Bonne continuation, et continue
de(à ?) nous faire rire :-)

Guillaume a dit…

La taille des seins n'est pas non plus la même sur les mannequins. Elles réagissent de la même façon pour ça ? Sachant que hors chirurgie il faut prendre du poids pour avoir de plus gros seins elles doivent devenir folles. Ah non, elles le sont déjà.

Robert Patrick a dit…

C'est ce qu'on utilise en littérature quand il y a 2 (上下) ou 3 (上中下) volumes d'une même œuvre.

Alex a dit…

"Allez les gars, on va se mettre un bon tonkatsu entre hommes, elles savent pas ce qu'elles perdent, ces dindes."

Où est-ce qu'on signe ?

Comme j'aimerais pas à avoir me priver de ce genre de choses... Ces petits plaisirs à la con, qui vont du sandwichs aux yakisoba, jusqu'au domac en face de la gare. (Y'a TOUJOURS un macdo en face de la gare. C'est une application du théorème 1 family mart en face du love hotel)

Et voilà tu m'as donné faim maintenant >_>

Yume a dit…

Oh putain.. o_o
Merci, je viens de me reconnaitre dans la description de ces filles et de me rendre compte que c'était vraiment stupide et superficiel xD (Non, l'avis de mon copain me suffisait pas =o)

...Mais on sait jamais aussi...
Si on arrête de se regarder dans le miroir,qu'on fait plus attention à la teneur en calories de chaque truc qu'on mange, et qu'on vous fait plus chier avec nos bourrelets inexistants, on risque de prendre du poids sans s'en rendre compte! Et là on sera même plus "baisables" ! T.T

... Il faut que je change @_@

Robert Patrick a dit…

@Yume : ce qui vous rend imbaisable, c'est pas votre physique mais vos angoisses que vous reportez sur nous en séances "prise de tête".
Une nana, même un peu ronde, qui se sent parfaitement bien dans sa tête et dans son corps, tu la déboîtes sans te poser de questions.

S'il y a un seul truc que tu dois savoir sur les mecs, c'est que les mecs ont HORREUR qu'on leur casse les couilles, c'est absolument rédhibitoire. Tu peux être la plus grosse bonnasse qui soit, ton mec hésitera pas à te larguer pour une moins bonne si moins chiante. Notamment parce que se sachant moins bonne, elle essayera de compenser par diverses prestations...

Jean-Pierre a dit…

Youpla !
Parole d'évangile sur "le seul truc que tu dois savoir sur les mecs" etc !!!
Oui, faudrait faire un gros message publicitaire gouvernemental (façon campagne contre le tabac) sur le sujet, à passer juste après les pub "L'Oréal, parce que je le vaut bien !".
Mais est-ce que ça suffirait ?
Pas sûr, malheureusement.

Melusine a dit…

Je suis une fille mais je peux signer pour les tonkatsu?

Pour leurs defenses, Avez-vous dejà essayé d'acheter un vetement sympa si vous ne faites pas la taille 1 (et encore je suis large)?
et ben c'est mission impossible. si vous ne voulez pas porter des sacs de patates.

Bon tu me previens pour le tonkatsu

Alex a dit…

Petit cadeau

Je sais pas si elle s'est inspirée des mannequins en plastique de l'article, mais si c'est le cas l'élève explose le maître. Et bien.

Yume a dit…

Merci Robert Patrick, tu m'ouvres les yeux *_*
J'ai jamais posté ici avant et je le ferai peut-être pas souvent, mais j'aime beaucoup la façon dont tu écris et critique.
Ça du bien de voir des gens qui parlent du Japon comme ça, ça change de tout ceux qui l'idéalisent =)

Robert Patrick a dit…

@Yume : le seul piège, c'est de croire que je n'aime pas le Japon sous prétexte que j'en montre certains travers. J'aime être au Japon, j'apprécie beaucoup d'aspects de la culture japonaise, simplement qui aime bien châtie bien.
Et si t'as les mêmes problèmes que Hirano Aya parce que le même physique, tu penses à me prévenir quand tu largues ton mec, hein ;-)

Vincent a dit…

J'ai un de mes potes dont sa fiancee japonaise etait comme ca, tellement mince qu'on peut dire qu'elle etait anorexique.
Son medecin lui avait dit que si elle voulait avoir un enfant, il faudrait qu'elle grossisse plus sinon a l'accouchement, le bebe pourrait lui casser les hanches.
Ca peut paraitre extreme mais je suis sur que les filles montrees sur les photos peuvent avoir le meme probleme.

Yume a dit…

J'en doute pas ^^ Et justement je préfère largement ça à tout ces ados qui n'y ont jamais mis les pieds et n'y voient que ce qui leur plait: un grand parc d'attraction remplis de manga, de cosplay et de groupes de visual kei qui ne ressemblent à rien x_x'

Sinon, pour Hirano Aya.. bah c'est un peu ça mais j'ai des seins moi x)
N'empêche, je comprend qu'elle se sente un peu mal avec son petit bidou, mais de là à parler d'obésité... Ils sont fou >< Tu m'étonnes qu'elles se mettent toutes à faire des régimes après...
Enfin bon, c'est pas à moi de dire ça. Je m'en vais combattre ma phobie des calories en faisant un bon gâteau plein de beurre!

(et je vais peut-être arrêter de flooder ton joli blog en racontant n'importe quoi aussi ^^'')

Gure a dit…

Même si je suis d'accord avec le fond de ce que tu dis RP, je suis pas d'accord sur l'aspect généralisant. Parce que je peux t'en sortir un paquet des Japonaises qui n'en ont rien à foutre de manger des tonkatsu par kilos et qui pèsent pas 90 kilos pour autant hein !

Je n'aime pas la forme de tes messages qui voudraient dire que TOUTES les Japonaises (à part des EXCEPTIONS) seraient toutes comme ça. Ca me gêne ça, parce que c'est pas la vérité.

Hélène a dit…

Moui...
Il ne faut pas non plus oublier que certaines de ces filles "chiantes" sont peut être atteintes d'anorexie et bien que squelettiques, elles se verront toujours grosses.
Dans ce cas là, elle sont peut être chiantes mais elles sont surtout malades.
D'un autre côté, bien qu'elles manquent sûrement de discernement, elles ne sont pas les seules à blâmer, j'ai plusieurs collègues masculins qui n'hésitent pas à critiquer des filles qui font du 42 en les qualifiant de "costaudes", alors que perso, je trouve qu’elles ne font juste pas la taille mannequin. N'oublie pas que même si de ton propre avis elle se fourvoie complètement, une fille qui veut être mince, c'est avant tout pour plaire aux (à son) mec(s).
Enfin bon, je me fais l'avocat du diable, mais je comprends aussi que ça puisse être méga gonflant.
Je demandais juste un peu de pitié pour ces pauvres âmes égarées !

H.S : J'ai découvert -avec grand plaisir- tes blogs récemment grâce à F.J (j'ai quasiment tout lu d'une traite !) et j'aurais peut être quelque chose à te demander, je suppose que pour te joindre, je t'envoie un MP sur F.J ?

Nesterou a dit…

Bah les filles trop maigres, c'est moche... y'en a marre des sacs d'os qui se déhanchent pour Dior >_>.
Bien vu les mannequins, je suppose qu'en France ç'aurait été déjà interdit, à cause des associations patatipatata...
Ya bien la "logique du vivant", alors pourquoi pas la logique des pétasses...?
C'est aussi incompréhensible l'un que l'autre t'façon.

J'adore les articles bien virulents sur les choses que j'apprécie vraiment: je suis sûre que c'est le meilleur chemin pour comprendre un pays. Quoique, le Japon est-il compréhensible...?
En tout cas tout ça m'aide bien mieux qu'un journal et comme ça on abîme pas les forêt, on utilise juste de la bonne électricité fournie par une centrale, miam.

Eled. a dit…

Diantre ! Assez fou les mannequins anorexiques :o

Qu'est-ce qu'une femme sans rondeurs ?

Sympa l'article sinon (à part le côté un poil trop généralisant, comme dit plus haut) j'en redemande :)

Clarence Boddicker a dit…

(à part le côté un poil trop généralisant, comme dit plus haut)

Oui mais enfin les amis, on est chez Robert Patrick ici. Pas sur Forum Japon hein !

Sinon, moi je tiens a dire que je soutiens pleinement les japonaises dans leur quete du gramme superflu. Et leur recherche de la simplification de la mini-jupe.

Et au fond, je me demande bien ce que ca peut vous foutre tout ca. On meurt bien de la diarrhee en Erythree...

Clarence, slim fast

Flo a dit…

Pour avoir vecu au Japon un an, je dois dire que je n'ai pas beaucoup vu de specimen en surpoids. Comme dit plus haut, j'ose a peine imaginer leur calvaire pour s'habiller... (et heureusement que moi j'avais ma garde robe d'origine...).
J'ai effectivement vecu la penurie de bananes a l'automne dernier. Pour autant, je ne pense pas que les Japonaises soient plus au regime que les Europeennes. Elles sont tout simplement de nature plus svelte et l'alimentation (si on evite le tonkatsu ;) ) plus saine (la preuve j'ai perdu 10 kg en 1 an...). A Singapour aussi je trouve une belle proportion de lollipops (ces filles a la tete disproportionnee par rapport a leur corps), moindre qu'au Japon cependant (parce que mon bon monsieur le fried bee hoon c'est quand bien plus gras et de plus grosse portion qu'un sashimi...)

Tes billets fort interessants me donnent envie de repliquer a la sauce singapourienne... avec la bitch touch en variation. Il ne me reste plus qu'a degainer l'APN en plein centre ville....

judith a dit…

Moi perso, je suis entourée de Gal Sone.. la pire c'est la petite Kiyo (celle que tu avais remarquée sur mon blog): nous a tous enterrés à Barcelone avec 1 paella 1/2 alors que mêmes les mecs n'étaient pas venu à bout de la leur o_O

Patataboy a dit…

Comme disait mon oncle:
Tapez vous des moches, elles ont tellement à se faire pardonner que se sont des déesses au plumard...

Les nanas sont prises de têtes de quel pays qu'elles soient. Mais franchement les japs n'ont pas la suffisance exécrable qu'on les française ou les américaines qui te font bien sentir qu'elle te font l'honneur de ta vie en baisant avec toi (ou alors il faut que j'arrête de me taper des bombes).

Patataboy a dit…

Pour Yume.

Continue à envahir, c'est toujours sympa d'avoir un point de vue et féminin et Japonais sur ce blog (qui m'est devenu indispensable pour passer une semaine cool).


Pour Hélène.

Toutes les époques supposent leurs canons de beautés et le 42 est passé de mode.
Dommage.
Mais blâmer les mecs pour autant je ne suis pas vraiment d'accord. Soi tu es bien dans ton corps et tu t'accepte (et la, rien à faire du 42 costaud) soi tu compte plaire au plus grand nombre et te plier aux canons de l'époque (sans passer par des régimes qui sont la lie de la santé (tu perds 5 tu reprends 7)) et tu te bouge le cul mais tu ne rends pas les autres responsables de tes changements physiques.
Sinon blâmons aussi les mecs qui en général préfèrent les blanches aux noires ou arabes, les longues jambes galbées aux souches de chênes, les cheveux longs et raides aux cheveux cours et bouclés, les bouches pulpeuses aux lames de couteaux.
Enfin bref, faut pas en vouloir aux autres de ne pas te trouver sexy (le toi est une généralité, rien de personnel).
je n'en veux pas aux fille de craquer sur les mecs de plus d'1.80 quand je ne fais qu'1.72m, on ne peux pas plaire à tout le monde.


Pour ma part, j'apprécie beaucoup la petitesse de ma femme (petite crevette Japonaise d'1,50m et 42kg qui fait un petit 32) et tout autant mon ex-femme française 1.65m 50kg et petit 34-36)
Mais à partir de 40 c'est sans moi.


Sinon Ishikawa me fait toujours autant craquer.

Cora a dit…

@Patataboy:
Je suis d'accord avec toi, chacun a ses préférences et tant qu'à faire, on va pas préférer ce qui est moche... mais c'est plus facile à dire qu'à faire, le coup du "accepte toi comme tu es", surtout quand il s'agit de gamines (et en matière de japonaises, je placerai la fin de l'adolescence bien au delà de la majorité)

Bon maintenant, et quitte à me faire traiter de mal baisée, je dois dire que je trouve pas ça si mal que ma taille soit passée de mode, vu que les jolies nanas en taille 36 ne semblent être choisies que pour leur potentiel baisatoire ;)

Robert Patrick a dit…

@Cora : tu te trompes. Elles ne sont pas choisies pour leur "potentiel baisatoire", puisque baise il n'y a pas. Elles sont choisies pour leur conformité à l'image de "la fille que tout le monde veut avoir".
Prestige social et non avantage privé, donc.

senbei a dit…

Là, franchement, je me sens pas de lire tous ces commentaires, mais je regrette pas d'avoir atendu pour terminer ta série d'article : j'ai un sourire qui me vient du ventre, c'est puissant.
T'as gagné le Katsu, c'est moi qui l'offre. Quand ? Où ?

Robert Patrick a dit…

@senbei : "terminé" ? Tu plaisantes, j'espère. Je dois en avoir encore un ou deux sur la mode, notamment car nous n'avons pas encore traité des garçons...

senbei a dit…

Tant mieux ! Je voulais dire "fini de lire", je me suis mal exprimé. Cela dit, l'invitation Katsu tient pour quand tu veux : j'ai trop envie d'en bouffer un ces derniers temps.

Anonyme a dit…

Rika mince? je plussoie

http://www.youtube.com/watch?v=lekBGbA4mrs&feature=related

^^

Zap Brannigan a dit…

@ Mélusine : la difficulté de rentrer dans des vêtements ne concerne pas que les femmes. Je pense que pas mal de mecs ici présents ont du connaître ce problème au Japon. Car à moins d'avoir des épaules de Mickey, c'est mission impossible pour rentrer dans bon nombre d'habits destinés aux Japonais.

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.