mercredi 20 février 2008

En vrai, la télé japonaise c'est trop d'la balle ! (part.2)

Mes premiers souvenirs de la télévision japonaise, ce sont ces humiliations que les 2 présentateurs de Utaban faisaient subir aux Morning Musume. Comment ne pas tomber amoureux devant tant de mesquinerie, devant cette volonté gratuite de nuire cautionnée par tous les techniciens du plateau qui se bidonnent, par tous les téléspectateurs ?
Je suis en ce moment dans une période "Morning Musume", nostalgique de ces années où un plateau de télé les accueillant devenait vite un cirque, un bordel sans nom où tout le monde vannait tout le monde. Aujourd'hui les Morning Musume ne subissent plus de blagues, on leur pose juste des questions simples auxquelles elles ont du mal à répondre, elles se ressemblent toutes dans leur non-personnalité, au point que je suis sûr que les 2 présentateurs de Utaban ne connaissent plus le prénom de chacune.

Alors hier je surfais sur le site Stage6, où l'on peut trouver de nombreuses vidéos des MM de très bonne qualité et, un peu par hasard, je suis tombé sur le Utaban "Mr Moonlight". Bon. A un moment, on fait descendre sur le plateau une poule empaillée, ce qui déclenche la surprise des filles, mais surtout la panique de Rika Ishikawa. Et là, ça m'est revenu : Rika Ishikawa est terrorisée par les poules. La poule de Utaban, c'est ma madeleine à moi : quelque part, au fond de mon cerveau, un jour, j'ai su que Rika Ishikawa était terrorisée par les poules.
Du coup d'autres images du passé ont commencé à remonter, d'autres poules, une cage, des
œufs, un autre Utaban, encore plus machiavélique. Les Country Musume sont sur le plateau et on leur fait une jolie surprise : on va faire de la glace. Hmmmmmmmm, la glace, c'est bien délicieux ! Surtout pour toutes ces adolescentes au régime qu'on manipule au gré des récompenses culinaires.
Alors on a tout ce qu'il faut : de la crème, du sucre... Ah ! il manque des œufs, mince ! mais ça tombe bien, on a justement prévu une cage avec des poules et des œufs : allez Rika, va nous chercher 3 beaux œufs, sinon la glace c'est dans ton cul.

J'ai cherché et cherché toute la matinée ce grand moment de torture sur le net, je l'ai trouvé, je vous fais partager mon bonheur :



A ceux qui seraient secoués par ces images de torture psychologique que certaines milices d'une période sombre de notre histoire ne renieraient pas, qui trouvent que la télévision japonaise va parfois trop loin, j'offrirai la prochaine fois ma démonstration définitive de la flexibilité de la psyché humaine, la démonstration par la télévision française que, effectivement, on peut demander à un mec d'appuyer sur un bouton pour électrocuter ou gazer des gens et que le gars, finalement, ça le choque pas plus que ça.

5 commentaires:

Patataboy a dit…

AARRRRGGghhhh Morning musume ... Elles sont bonnes, connes, insipides ... le meuble sexuel par excellence. Mon harem révé! Bon il ne faut pas que ma copine lise cela sinon ça va chier chez moi (en même temps elle ne parle ni ne lit le français, donc je ne craint pas grand chose encore).

Dommage que la vidéo ce passe plus.

Sinon c'est encore et toujours de l'humiliation... typique au Japon on est faible avec les forts et fort avec les faibles.

Vincent a dit…

Les Mo-musu, なつかしい~
Le pire dans tout cas, c'est que toutes les collegiennes et lyceennes japonaises sont toutes comme ca.
Un japonais, c'est quand meme vachement niais sans dec'.
Prochain post, tu nous parles des Ranking de bouffe qui passent toute la journee sur toutes les chaines ?

Patataboy a dit…

vincent +1
Les rankings de bouffe, voilà un sujet inepuisable sur notre archipel préféré.

Concernant le harem dans mon intervention précédente, je parlais d'un point de vue Japonais, comme je l'avais préciser sur le sujet concernant Tsukun

Pavy a dit…

Vince nous sort : Le pire dans tout cas, c'est que toutes les collegiennes et lyceennes japonaises sont toutes comme ca.

Ouais mec .. pense que nos epouses sont passees par la!!! :D Quoi?? Elles sont toujours comme ca??? Nooooooooooon!!!!

Anonyme a dit…

Au secours!
Mais rendez-lui sa poupée enfin!

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.