lundi 18 février 2008

En vrai, la télé japonaise c'est trop d'la balle ! (part.1)

Un gentil lecteur m'écrit :"la TV Jap est-elle la plus mauvaise des pays industrialisés ? Personnellement je vote OUI des deux mains".

Oh, gentil lecteur, comme tu te trompes !
La télévision japonaise est au contraire une des meilleures du monde, comme nous l'allons montrer tout à l'heure.

D'abord, il faut bien comprendre ton souci de téléspectateur : étranger au Japon, tu branles rien et tu passes donc tes journées devant la télé au lieu d'aller draguer de la bonnasse ou d'écumer les magasins spécialisés. C'est mal.
Alors fatalement tu te tapes des émissions de merde qui pourrissent ton cerveau, mais le Japon n'est absolument pas en cause : les émissions de la journée sont, partout dans le monde, réservées au même public, c'est-à-dire les vieux et les gosses. Ceux qui n'ont plus toutes leurs facultés et ceux qui ne les ont pas encore. Pourquoi faire de la qualité pour ces gens-là ? Ne ferait-on pas mieux d'aller les perdre dans la montagne ? Si si, les gosses aussi.
Si tu regardais la télévision française aux même horaires tu aurais également envie de te pendre !

Là où la télévision Japonaise brille, c'est la nuit. Comme les étoiles alors ? Exactement.

A partir de 22h, la télévision japonaise diffuse des émissions pas pour les enfants, avec des filles à grosse poitrine qui osent des décolletés de haute folie, des gens qui racontent des histoires drôles et lestes, des gens qui disent des bêtises et on leur tape sur la tête, des gens qui font des grosses blagues qui coûtent des millions de yens et des gens qui tendent des pièges pour ridiculiser les autres.
A partir de 22h, les suce-bites de la journée qui passent leur temps à dire que tous les restos sont délicieux et que tous les gens qui plient une serviette en papier sont des génies, tous ces gens-là laissent leurs places aux monstres !
La télévision japonaise à ceci de génial que ceux qui y travaillent sont des stars et que ceux qui y passent - acteurs, chanteurs, comiques, mannequins - leur doivent servilité.
A partir de 22h, les animateurs n'ont qu'une seule mission : taper, insulter, maltraiter, ridiculiser, humilier leurs invités.

Tu trouves que les petits péteux de la Star Ac' ont la grosse tête ? Au Japon ça se passerait pas comme ça, oooooooooooohh non : un petit passage chez les Downtown et après quelques claques sur la gueule le melon dégonflerait bien vite !

Et quand ils ont pas d'invités à martyriser, ils se martyrisent entre eux, avec des jeux où on se fait défoncer le cul si on rigole, ou bien on doit passer la nuit dans une maison hantée et on y perd 10 ans de sa vie tellement on se chie dessus toutes les 5 minutes et qu'on épuise ses stocks d'adrénaline.

La télévision japonaise c'est l'énergie, l'inventivité, le rire, le charme, c'est tout simplement formidable.
Tiens, je peux pas te dire mieux : je regarde plus de télévision japonaise en 1 semaine que de télévision française en 1 an.

Sur ce, je vous laisse avec un des meilleurs sketchs de Downtown, avec une surprise gratinée à la fin :

7 commentaires:

patataboy a dit…

Ah bah non je ne me suis pas trompé ... ou alors on a une définition de la TV de qualité qui diffère passablement.
Et juste au passage au Japon je bossais de 7h00 à 23h00 donc c'est bien la TV de la nuit que je voyais.

Alors c'est vrai qu'au début c'est divertissant, mais au bout de 2 mois du même traitement (surtout qu'en été, période des fantomes au Japon, vous pouvez être sure que chaque chaine y va de son émission où l'on file les chocotes à une célébrité ou alors une jolie fille avec des gros seins ... si si, celle du matin qui chante avec les gosses), bah on se lasse.

Bon trêve de plaisanterie, j'adore toujours autant ton blog.

Je ne sais pas combien de temps tu as vécu là-bas mais tu as l'oeil pour trouver les trucs qui cloche par rapport à la NF.

Continue

Nox a dit…

Merci Pataboy, j'espère que tu as bien remarqué mon titre "(part.1)", j'ai donc encore 2-3 choses à dire sur la télévision japonaise.

Personnellement je ne peux pas me lasser des Downtown, en particulier de Matsumoto, je sais pas, je vois leurs gueules 2 fois par semaine (HeyHeyHey+DX), mais je les adore. Le truc qui me gêne ce serait plutôt leurs invités merdiques...

Tu as, j'espère, abusé de mes liens hypertextes et remarqué que j'essaie de passer à de la vidéo en haute qualité...

Sinon pour répondre à ta question, j'ai vécu 2 semaines, 1 an, 2 semaines et 3 semaines au Japon.
Je pense que le fait d'y aller pour de courts séjours et de revenir me permet une certaine acuité que j'aurais peut-être perdue en vivant longtemps là-bas. En revanche c'est assez chiant pour trouver des images pour illustrer pertinemment ce blog, je suis souvent obligé de faire du hotlinking et c'est pas très bien. Heureusemet que je draine pas des milliers de visiteurs non plus...

patataboy a dit…

Les liens sont nickels et je me régale vraiment avec chaque fois. En fait j'apprécie bien plus la TV Jap en France où j'ai le choix de regarder autre chose quand je suis blasé des bêtises nippones.

Sinon j'ai bien remarqué le part1 et j'ai hâte de lire la suite.

Bon, le hot linking c'est vrai que c'est un peu dégueulasse, mais même si pour le moment cela ne dérange pas beaucoup, vu comme je file ton site à tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin au Japon, tu vas avoir de plus en plus de passage.

Sinon je vois que l'on a passer à peu près le même temps là-bas (tes 1 ans c'était grâce à un working holiday aussi?)

personne a dit…

Pour ce que j'en ai vu sur le net, c'est vrai que la télévision japonaise a au moins le mérite de se faire le bouffon du roi, de désacraliser à tour de bras.

Je me souviens ainsi d'une émission où Ernesto Hoost se faisait arracher un poil de nez par six Japonais dans une bibliothèque - le tout en se retenant pour ne pas faire de bruit.

Ce côté potache de jouer avec le feu, les valeurs établies, c'est effectivement quelque chose qu'il ne faut certainement pas attendre de la télévision française, à quelque heure de la nuit que ce soit.

Mais du coup je me demandais : quels sont les vrais tabous japonais ? Les choses avec lesquelles on ne peut pas rire, même après 22h ?

Sinon - la dernière vidéo, c'est qui, le type qu'on découvre à la fin ?

Nox a dit…

QUOIIIII ?

Tu me demandes QUI est le type à la fin ?!!!!

Mais c'est Ryûichi Sakamoto, le célèbre compositeur (Furyô, Le dernier empereur, etc.) !!!! Sakamoto qui est un gros déconneur dans son genre, d'où sa participation.

L'émission dont tu parles (la bibliothèque)est celle dont j'ai tirée l'image tout en haut, il s'agit du dernier DVD de gaki no tsukai - Batsu Game.

@Pataboy : non, moi c'était un an d'études à Nara, d'où mon article sur les universités.

Vincent a dit…

"la meilleure tele du monde"...mwouais...
d'ailleurs, y a t-il une meilleure tele du monde ?

la tv jap, c'est une tele pour se "divertir", une tele pour se relaxer les neurones ou se les detruire.
Alors qu'en France, on essaie d'instruire meme si c'est plutot rate ces derniers temps.

Certes, certains programmes sont delires mais toutes les varietes, les "talento", le "manzai" et j'en passe, ca gave plus qu'autre chose.

Allez, on attend la suite mon cher Nox ;)

patataboy a dit…

J'ai deux questions par rapport aux deux photos en lien sur ton article: Est-ce que la première c'est bien Ginza? et il me semble que le magasin softmap en angle faisait des jeux d'occase au premier étage et est maintenant fermé!

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.