jeudi 15 janvier 2009

Les enquêtes de Robert Patrick...


Moi, j'ai la règle des 3 fois : je vois un mot en kanji que je connais pas, je le check pas tout de suite, parce que ça me gave d'aller chercher mon dico. En plus je me connais, hein, les dicos de kanji c'est un peu comme les meufs : au début tu te dis que tu vas t'en tirer avec juste un doigt, et puis à force de se chauffer ben tu finis par y passer la nuit.
Donc en général je zappe la première occurrence.

Si le mot apparaît une deuxième fois, je lève le sourcil du mec gavé qui sent que le mot est pas à l'abri d'apparaître encore plusieurs fois et qu'il va sans doute falloir comprendre ce que veut dire ce mot si on veut pas traîner un handicap pour la compréhension de la suite.

A la troisième apparition, là OK, c'est bon, je suis gavé, je vais chercher mon dico pour voir enfin ce que veut dire précisément ce PUTAIN DE MOT !!

C'est pour ça que quand j'ai vu un lien vers le blog de RoXas sur le site de Clarence (putain, mec, comment je suis en train de namedropper ni vu ni connu...), je suis allé jeter un coup d'œil, juste pour vérifier qu'un beau gosse comme ça était forcément homo.
Gros "ouf !" de soulagement : lui et moi on chasse pas le même gibier.
Ouais ouais, fous-toi de ma gueule, je vais te balancer un RoXas dans tes soirées japonaises et on va voir si tu emballes le moindre boudin...

Bon.

Et là récemment, Judith me reconseille ce gars-là, mais tandis que Clarence me vendait du glam', Jud' me vend du cul trash.

Je suis vââââchement plus intéressé, du coup.

Donc je me fade le skyblog du gars. Intégralement. Et sur la deuxième page (le blog fait 3 pages), le mec te balance 2-3 vérités bien senties, notamment sur le SIDA :

"Et le SIDA dans tout ça ? Les Japonais sont persuadés que le SIDA est une maladie réservée aux pays pauvres, plus ton porte-monnaie est gros et plus ton corps est immunisé contre le SIDA, le nombre de personnes séropositives sans le savoir ici est tout simplement hallucinant, alors, au Japon, pensez-y, vraiment, la capote, toujours et toujours, au Japon, regarder une bite sans lunettes de soleil ça peut être dangereux, façon de parler bien sûr, mais vraiment, la situation sur ce point est déplorable au Japon, et si vous oubliez ça ne serait-ce qu'une fois, vous ne rentrerez pas chez vous qu'avec un p'tit plan cul, mais sûrement aussi avec un p'tit VIH." (orthographe corrigée par votre serviteur).

Et là, après avoir lu ça, j'ai un flash (appelé aussi insight, ou "mon sens d'araignée se rappelle à moi avec la violence d'une blennoragie") : je pense à Iijima Ai.

J'aimais bien Iijima Ai quand elle apparaissait dans London Hearts, et puis un jour, il y a 2 ans, les gens ont commencé à parler de sa dernière apparition et effectivement elle a dit qu'elle se retirait du monde du divertissement et qu'elle n'apparaîtrait plus à la télévision. A 34 ans. Pour des problèmes de reins.
Sur le coup, je me dis, "pourquoi pas ?".

Mais après avoir lu le blog de RoXas, je tape "Iijima Ai sida" dans Google et là, premier indice :
"(...)pour la lutte contre le SIDA de Tokyo sous l'égide des Nations Unies(...)."

Alors déjà, une célébrité qui représente une cause, tu peux être sûr à 86,2% que c'est parce que ça la concerne en premier lieu. Genre, au hasard, Christopher Reeve.

A ce moment-là, je fais pas trop gaffe aux autres informations données par ce résultat, donc je clique directement sur le lien qui est en fait son Wikipédia et là, You はSHOCK ! Je vois une rubrique "Décès" !!!

Quoi, "Décès", enculé ?!! Elle est morte et on me dit rien ?! Pas d'émission spéciale à la télé, pas un mot dans London Hearts, WTF ?!!

Elle est morte le 24 décembre 2008. Maintenant je comprends mieux pourquoi sa copine "les gambettes" tire la gueule dans toutes les émissions où je la croise...

Deuxième indice : morte à 36 ans.

Troisième indice, dit "indice Chichin" en hommage à Fred Chichin, mais aussi Guillaume Depardieu et toutes ces stars qui meurent soudainement d'un cancer dont PERSONNE n'avait jusqu'à présent entendu parler, le "cancer foudroyant" (bravo les mecs, votre équipe de nécro-marketing fait du super boulot !) : aucune révélation sur les causes de la mort.
Donc mort suspecte. Là, on chauffe bouillant.

Alors je fais pas ma feignasse (faut bien que le japonais serve à quelque chose de temps en temps...) : je fais une recherche orientée en japonais "飯島愛 エイズ" et là qu'est-ce que je trouve ? Mon quatrième et dernier indice, de la main même de la victime, genre "le SIDA m'a tuer" :

「今日もまた、AIDSで誰かが亡くなっています。(中略)私は、大切な人のために、自分のために、HIV検査を受けたいと思いました。初めての検査にはか なり勇気が必要でした。結果が出るまで、とても怖かったことを今でも覚えています。(中略)もし、あなたの愛する人がHIV感染を打ち明けた時、あなたは 何を思い、なんと答え、そして、どう行動しますか?」

Il s'agit donc du dernier article du blog que tenait Iijima Ai, daté du 2 décembre, je traduis pour mes lecteurs non-japonisants :
" Aujourd'hui encore, quelqu'un est mort du SIDA. (...) J'ai subi un dépistage par égard pour une personne qui m'était chère et aussi pour moi-même. Il m'a fallu beaucoup de courage pour m'y soumettre la première fois. Je me souviens encore d'avoir vécu dans l'angoisse jusqu'au moment des résultats. (...). Si la personne que vous aimez vous disait qu'elle est séropositive, quelle serait votre première pensée, votre réponse ? Comment réagiriez-vous ?" (traduction ©Robert Patrick, enculé, pigé ?).

La conclusion de mon enquête, c'est que Robert Patrick te dit la vérité que te cache la presse japonaise, et la morale de l'histoire c'est que tu sors couvert !

Pigé, enculé ?

10 commentaires:

laurent a dit…

eh bin ca fait froid dans le dos...c est vraiment si tabou que ca? c est vrai que le port du preservatif a pas bien l air dans les moeurs, ou seulement pour la contraception...mais j ai vu une campagne de pub a omotesando , ca bouge puet etre, doucement.

Clarence Boddicker a dit…

Et Claude Berri hein ? Il est mort de quoi d'après vous ? Je vous le met dans le mille !

Ah le Claude, quel sacré baiseur !

Alors sortez couvert comme le dit Robert ! C'est pour votre bien qu'on vous dit !

Clarence, "preservativaouch" humain

PS: Superbe enquête, comme toujours avec sieur Robert !

Pied a dit…

Enfin, dans un pays où il est MAL vu d'avoir des condoms sur soi, hein. Genre "oh mon dieu sale pervers de salop de {Français, Belge, Anglais, etc}, t'avais prévu dès le début de me faire ma fête ?! A l'aide ! Police ! Au feu ! Au cul !"

P!

Presea a dit…

D'après ce que je viens de voir sur une chaîne chinoise, son cadavre aurait été retrouvé une semaine après son décès, en pleine décomposition. A vérifier.

Robert Patrick a dit…

Ben c'est la semaine du DAS' ou quoi ? Même Pasukaru s'y met !

Sylvain/Kaonashi a dit…

aujourdhuilejapon.com parle du décès d'Ai Ijima et de ses conséquences possibles, dans une news d'hier :
http://www.aujourdhuilejapon.com/actualites-japon-au-japon-le-deces-d-une-actrice-x-pourrait-liberer-la-parole-sur-le-sida-6018.asp?1=1

Robert Patrick a dit…

@Kaonashi : Oh le lien, OH MON DIEU LE LIEN DE MEEEERDE !!
Je connaissais pas ce site, mais AU SECOURS, quoi !!
Déjà la nana qui pond son titre d'article racoleur au possible, on est dans la putasserie absolue.
Le contenu qui suinte le Wikipédia à grosses gouttes et les commentaires à gerber d'imbécilité.
Bien sûr la photo de Iijima Ai trop d'actualité, on donne pas son âge au moment du décès... Comme si elle était encore en train de donner son cul y a trois semaines... Oh mon Dieu ce journalisme à vomir...
Putain, heureusement que je fais dans l'entertainement, hein.

Nae-chan a dit…

Tiens, je suis triste, je l'aimais bien.
Et pour la partie Sida, je m'étais déjà fait la réflexion, ici, on parle pas de ça .
Voila un bel exemple et ça fout la trouille.

Patataboy a dit…

Je pense l'avoir dit dans un autre de tes postes mais le SIDA est un gros taboo au Japon.
Un des mes anciens bosses avait découvert une truc hallucinant et effrayant lorsqu'il était attaché d'ambassade de France au Japon. Le gouvernement Japonais demande régulièrement aux hôpitaux de revoir de façon drastique à la baisse leur taux de séropositif lors des publication annuelles officiels.

Et dire que ce pays à l'entreprise N°1 dans la conception et la distribution de préservatif.

Ton meilleur amis au Japon c'est la capote.
Comme en plus elles couchent facile il faut vraiment être vigilant.

Ama a dit…

C'est bizarre, parce que moi j'me suis fait quelques nanas comme ça en vacance... Ben y'en a quand même 2 qui m'ont posé la question "エイズあるの?”
Bon c'était p'têt des coréennes ou des mecs, va savoir lol.

Ama, Toujours-Safe-on-touche-du-caoutchouc-pourvu-que-ça-dure-lol

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.